Témoignage de Mathieu, étudiant, qui nous dévoile son plan d’économies

Connaissez-vous ce que l’on appelle le cost-killing ? J’ai commencé à m’intéresser à cette pratique à la suite de l’épluchure de mes comptes en banque. Ce qui ne me semblait au départ pas important, représentait à la fin de l’année une somme intéressante : mes frais bancaires et le coût de mes contrats étaient trop élevés alors que je n’en avais qu’une utilisation normale.

Je m’appelle Mathieu, étudiant en licence pro microbiologie industrielle et biotechnologie en alternance. Le budget n’étant pas extensible, je vais vous détailler les actions que j’ai mis en place pour économiser et gagner de précieux euros.


Rejoindre une banque en ligne :

Premièrement, j’ai décidé d’économiser le coût de ma carte bancaire, les frais de fonctionnement de compte et les frais divers prélevés par mon établissement bancaire classique chaque mois. Après m’être documenté sur les offres des banques en ligne et obtenu des avis clients, j’ai choisi d’ouvrir un compte bancaire, un livret et une assurance-vie chez Fortuneo.

Résultat : 0 frais bancaires, j’obtiens un taux d’intérêt plus élevé – 3.60% (données 2015) pour mon assurance-vie avec une large gamme de supports avec 0 frais d’entrée…

Les grandes sociétés bancaires ont donc pris le virage du numérique grâce aux banques en ligne mais la transformation digitale doit être poursuivie… En effet, plusieurs de leurs activités (prêts, private equity, gestion d’actifs, paiements sans contact…) se voient maintenant « attaquées » par des entreprises, startups innovantes, on parle de Fintech.


Des économies réalisées lors de mon année étudiante :

Là je me suis dis que je n’étais pas assez regardant sur les frais réguliers que je supportais. Plutôt que d’essayer de gagner plus il est important à la base de chercher à dépenser moins. Il suffit de faire attention à nos dépenses quotidiennes et de se demander s’il serait possible de les réduire sans pour autant diminuer son train de vie et modifier ses habitudes.

En respectant ce principe, je me suis attaqué à tous mes postes de dépenses réguliers :

  •  Assurance auto : j’ai utilisé un comparateur d’assurance en ligne et j’ai trouvé deux offres plus intéressantes que celle que j’avais à l’origine. J’ai bien vérifié que les conditions des contrats étaient les mêmes que celui d’origine. Je suis ensuite allé voir directement en agences les deux assurances en question et j’ai réussi à négocier une baisse supplémentaire de 10%. Cette remise en question me fait économiser au final 15€ par mois, 180€ dans l’année.
  • Téléphone : là où je payais 35 euros par mois avant l’arrivée des offres low-cost, j’en paye aujourd’hui 15€ pour des appels/SMS illimités et 500 mo d’internet. Là encore une belle économie, (35-15)*12= 20 euros par mois, 240 euros dans l’année.
  • Alimentation : puisque je suis actuellement en contrat d’alternance, j’essaye au maximum d’apporter mes plats cuisinés au travail. J’ai calculé que j’y gagne environ 3 euros par jour, soit sur 10 jours d’alternance par mois, 30 euros par mois, 360€ dans l’année.
  • Sorties : j’essaye au maximum d’acheter via des cartes d’abonnés, de fidélité. J’ai dernièrement acquis une carte cinéma qui me permet d’y aller de façon illimité pour 20 euros par mois. J’ai ainsi économisé environ 60 euros sur l’année.

J’ai donc, en réfléchissant à mon mode de vie et à mes habitudes, réussi à économiser environ 900 euros dans l’année! Autant dire que je ne compte pas m’arrêter là puisque mes autres assurances vont être renégociées, l’assurance habitation en premier lieu.

Cette mise à plat de mes dépenses est un premier pas vers une meilleure optimisation de mes finances et je ne saurai que vous inciter à faire de même.

 

Vous devriez aussi lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *