Suivre des études dans le sport

Vous êtes passionné par l’univers du sport et vous aimeriez pouvoir travailler dans ce secteur, sachez que de nombreuses possibilités s’offrent à vous mais que les places sont chères car la concurrence est rude. Pour autant, voici quelques informations et conseils utiles pour suivre des études dans le sport.

 

Quel baccalauréat pour poursuivre dans le secteur du sport ?

Si dès le collège ou la seconde, vous avez déjà pour projet professionnel de travailler dans le secteur du sport, ce qui suit va forcément vous intéresser.

En effet, plusieurs options s’ouvrent à vous et dépendent en réalité des métiers qui vous font envie. Si vous vous imaginez plutôt dans un rôle d’animateur ou d’éducateur sportif, il est bon de savoir qu’il existe des formations qui débutent en amont du baccalauréat et qui peuvent déboucher sur des diplômes tels que le Brevet d’Etat d’Éducateur Sportif (BEES), le Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT) ou le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (BP JEPS). Tous permettent de postuler à des emplois au sein des collectivités territoriales et des associations mais peuvent aussi conduire à des formations de niveau Bac+2 et Bac+3 pour travailler au sein des Directions du Sport des différentes collectivités.

Si votre intérêt se porte davantage vers les autres métiers du sport, des études supérieures sont à envisager et le tout va débuter par l’obtention du baccalauréat. Pour ceux qui désirent s’orienter vers les filières STAPS, mieux vaut opter pour un baccalauréat scientifique, les sciences physiques et la biologie faisant partie intégrante du programme de nombreuses licences proposées en faculté de « sport ».

En revanche, si vous êtes davantage intéressé par les métiers connexes au sport, vous pourrez choisir entre baccalauréat S et baccalauréat ES même si les autres filières ne vous priveront pas de rêver à un futur dans la sphère sportive.

 

Quelles études supérieures pour travailler dans le sport ?

Après le baccalauréat, une filière s’impose à la majorité des étudiants qui rêvent de travailler dans le sport : la licence STAPS. Proposée par plus de 60 universités françaises, cette formation fait la part belle à la théorie et la pratique des activités physiques et sportives, aux sciences de la vie mais aussi aux sciences de la société.

Toutefois, différents parcours sont proposés selon la spécialité désirée par les étudiants : activités physiques adaptées et santé, management du sport, éducation et motricité, entraînement sportif et ergonomie du sport et performance motrice.

A l’issue de la licence STAPS, nombreux sont les étudiants à arrêter leurs études pour se tourner vers des concours de la fonction publique afin d’intégrer l’éducation nationale ou bien les directions départementales du sport. D’autres poursuivent vers un Master STAPS qui leur permet de se spécialiser par exemple dans le développement de produits sportifs, dans la prévention ou bien dans l’organisation d’évènements sportifs

Certains étudiants optent également pour des filières plus généralistes telles que la licence de management, d’économie ou encore de droit avant de se spécialiser en master dans l’univers du sport étant donné que de nombreuses facultés d’économie et de droit, des IAE et même des écoles de commerce proposent des spécialisations dans l’univers du sport. Et puis, dites-vous qu’au-delà de la formation suivie, ce sont surtout les stages effectués qui rendront votre profil intéressant pour les recruteurs de la sphère sportive.

 

Quels métiers exercer après des études dans le sport ?

Alors que certains pensent que l’univers du sport n’offre aucun débouché, il est bon de savoir que de nombreux métiers sont accessibles après des études bien menées.

  • Après le baccalauréat, il est possible de rejoindre les différentes armées en vue de préparer le métier de moniteur de sport (sur le site de l’armée de terre).
  • Après une licence STAPS, il est ainsi possible de passer le CAPES pour devenir Professeur d’Education Physique et Sportive (EPS) ou bien de passer le concours permettant d’obtenir un poste d’Inspecteur de la Jeunesse et des Sports.
  • Après un master orienté vers les produits sportifs, il vous sera possible de prétendre à un poste dans les secteurs du développement de nouveaux produits, du marketing ou même de la promotion auprès des professionnels au sein d’un équipementier. Si votre master est davantage orienté vers la prévention ou la promotion du sport, vous pourrez postuler comme chargé de mission ou chef de projet dans les collectivités territoriales, dans les fédérations ou même auprès d’entreprises communicant par le sport.

Mais rassurez-vous, votre spécialité pourra aussi vous permettre d’organiser des événements sportifs ou encore d’intégrer les équipes commerciales ou le staff sportif d’un club professionnel. Mieux, vous pourrez devenir agent de joueurs si vous avez, en plus de vos études dans le sport, pris le temps d’acquérir de solides connaissances juridiques pour obtenir la licence indispensable à l’exercice de cette profession (par exemple voir le site de la FFF).

 

Vous devriez aussi lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *