Les écoles de commerce en France

Dans l’Hexagone, on compte quelques 150 écoles de commerce privées qui proposent des formations pouvant mener à l’obtention de diplômes de niveau Bac+3 à Bac+5. Si chacune est libre de sélectionner ses étudiants comme bon lui semble, chacune peut également proposer les spécialités de son choix. Ainsi, quel que soit votre profil, il y a forcément une école de commerce qui est adaptée à votre projet professionnel si vous avez envie de travailler dans le management, le marketing, la finance, la logistique ou encore la gestion…

 

Comment intègre-t-on une école de commerce en France ?

Comme nous vous le disions en présentation, il y a autant de conditions d’admission qu’il y a d’écoles en France pour la simple et bonne raison que toutes sont libres de sélectionner les étudiants sur les critères de leur choix. Toutefois, certaines se sont réunies en réseau et proposent aujourd’hui des procédures d’admission communes visant à simplifier les choses pour les étudiants.

Pour autant, il est bon de rappeler que toutes les écoles ne recrutent pas au même niveau de diplôme puisqu’existent :

  • Des écoles de commerce post-bac qui recrutent donc chaque année des bacheliers et qui proposent ensuite des cursus en 3, 4 ou 5 ans selon les établissements. La sélection des étudiants est généralement réalisée sur concours mais certaines écoles, pour des raisons pratiques, préfèrent une sélection sur dossier couplé d’un entretien.

    Ces écoles recrutent majoritairement des bacheliers ayant suivi les filières ES et S mais ces derniers doivent s’être inscrits via la procédure APB dès le mois de décembre pour certains concours. Même si certaines de ses écoles ont réussi à acquérir une véritable notoriété, elles sont généralement moins cotées que les écoles de commerce post-prepa.

  • Des écoles de commerce post-prepa qui recrutent majoritairement leurs étudiants à la sortie des classes préparatoires économique et commerciale. Elles sont une grosse vingtaine et proposent un cursus « grande école » de 3 ans.

    L’admission s’effectue par le biais de deux concours baptisés BCE et Ecricome. Ils incluent différentes épreuves écrites : questionnaire de culture générale, tests de langue vivante, résumé de texte et épreuve spécifique au choix. Les meilleurs peuvent ensuite prendre part aux épreuves d’admission qui se composent d’un entretien oral et de discussion en anglais et, parfois, dans une seconde langue.

 

Mais les écoles de commerce post-prepa recrutent également désormais de plus en plus d’étudiants via les admissions parallèles. Si la plupart des candidats sont de niveau Bac+2 (BTS, DUT, 2ème année de licence) et souhaitant intégrer une grande école en 1ère année, certains candidats ont déjà validé des diplômes de niveau Bac+3/+4 et espèrent intégrer une grande école en 2ème année.

Pour se faire, tous doivent se soustraire au passage d’un concours qui peut s’appeler Passerelle, Tremplin ou Ambition+ qui inclura généralement test de logique ou questionnaire de culture générale, test d’anglais, résumé de texte et épreuve au choix parmi 17 disciplines, preuve que les écoles de commerce sont prêtes à accueillir des étudiants venant de tout horizon. Un entretien fait ensuite office d’ultime test de sélection pour intégrer une école de commerce en France.

 

A chaque école de commerce sa spécialité

Bien que toutes les écoles de commerce dispensent une formation qui se veut généraliste, force est de constater qu’elles ont aujourd’hui quasiment toutes su développer de véritables spécialisations. En recrutant des enseignants-chercheurs spécialisés dans un secteur plutôt qu’un autre, chacune a réussi à se différencier de ses concurrentes et à obtenir une véritable renommée dans un domaine bien précis.

Si vous avez un projet professionnel bien défini, il est donc judicieux de s’intéresser aux spécialités de chaque école car peut-être que l’une d’entre elles sera mieux adaptée à vos attentes.

Bien évidemment, parce qu’il était difficile de trouver autant de spécialités qu’il y a d’écoles de commerce, certaines ont imaginé des thématiques plutôt originales comme « économie du tourisme », « logistique portuaire et économie maritime », « entreprises familiales » ou encore « marketing du vin ». D’autres ont préféré se placer sur des problématiques très contemporaines tels le « marketing du digital » ou le « développement de start-up ».

Rassurez-vous toutefois, de nombreux cursus restent très généralistes et les écoles de commerce vous proposeront bel et bien de valider un Bac+5 en finance, en management ou encore en marketing.

 

Les meilleures écoles de commerce en France

Chaque année, de nombreuses revues proposent un palmarès complet des grandes écoles de commerce en France et force est de constater que quelques-unes trustent toujours les meilleures places.

Ainsi, les références en la matière sont assurément HEC et ESSEC. Il faut dire que ces deux grandes écoles recrutent chaque année les meilleurs professeurs, attirent les meilleurs étudiants qui suivent alors de superbes carrières ce qui vient renforcer un peu plus encore le rayonnement de l’école à l’international.

D’autres écoles tirent également leur épingle du jeu comme ESCP Europe ou l’EM Lyon qui, comme HEC et ESSEC, proposent une grande variété de cursus.

Toutefois, parce que nous n’avons cité jusque-là que des écoles post-prepa, notons que l’IESEG, implantée à La Défense et à Lille, est l’école de commerce qui monte ces dernières années. Proposant des cursus post-bac, cette jeune école se rapproche lentement mais sûrement du Top 10 des écoles de commerce françaises. A suivre donc…

 

Vous devriez aussi lire...

2 Réponses

  1. Nadia dit :

    Bonjour, que conseillez-vous pour bien se préparer aux concours passerelle?

    Merci pour la réponse
    Nadia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *