Devenir infirmière : quelles études suivre ?

Une infirmière a pour mission de prodiguer des soins à ses patients malades, tout en surveillant leur état de santé et en veillant à leur bien-être, que ce soit pendant une hospitalisation ou à domicile. Quelles études faut-il pour devenir infirmière ?
devenir infirmiere etudes

Devenir infirmière : 3 années d’études pour être diplômé d’Etat

La seule voie d’accès au métier d’infirmière est d’intégrer l’un des 326 IFSI (Instituts de Formation en Soins Infirmiers) français après le bac. Au terme de trois années d’études, les étudiants se voient délivrer un diplôme d’Etat qui leur permet de débuter leur carrière ou de poursuivre des études pour se spécialiser dans d’autres disciplines. Jusqu’à cette année, les IFSI n’étaient accessibles que sur concours. En 2020, les modalités changent : les futurs étudiants en soins infirmiers seront sélectionnés sur dossier via la plateforme Parcoursup, où ils pourront formuler des vœux motivés dans plusieurs IFSI (dix au maximum).

Un concours sera cependant maintenu pour les personnes en reconversion professionnelle, les professionnels de santé (aides-soignants ou auxiliaires de puériculture) et pour l’accès au métier d’infirmier militaire.

Quel bac choisir avant des études d’infirmière ?

Tout titulaire de baccalauréat est éligible pour suivre des études en IFSI. Il est cependant conseillé d’opter pour un bac scientifique (S ou ST2S) qui pourra vous apporter des bases solides pour la suite de vos études.

Et après le diplôme d’Etat ?

L’obtention du diplôme d’Etat au terme des trois années en IFSI permet à ses titulaires de débuter leur activité professionnelle en tant qu’infirmière salariée ou libérale (il faut cependant justifier de 24 mois d’expérience pour s’installer), ou encore de poursuivre des études en master pour se spécialiser dans des disciplines complémentaires : infirmière puéricultrice, anesthésiste, de bloc opératoire, cadre de santé, etc.

Il est également possible de suivre le nouveau Master Infirmière de Pratique Avancée, qui confère à ses titulaires des compétences médicales avancées leur permettant d’assurer un suivi plus poussé des patients (avec l’accord d’un médecin) : suivi de pathologies, orientation, éducation, prescriptions d’examens, etc. Après un an de tronc commun, la deuxième année propose une spécialisation en pathologies chroniques stabilisées, oncologie ou maladies rénales chroniques.

Si vous souhaitez ensuite penser à votre reconversion en tant qu’infirmière alors vous trouverez d’excellents conseils dans cet article !

Vous devriez aussi lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *