Découvrir la licence de biologie

La licence de biologie, grâce à un programme varié, prépare les étudiants à divers métiers. L’enseignement est l’un des domaines que l’on peut atteindre avec une licence biologie. Cela dit, d’autres débouchés sont envisageables : travailler aussi dans les biotechnologies, l’agroalimentaire, l’environnement, ainsi que dans le génie médical. Mais que faut-il faire pour y arriver ?

 

Qui peut entrer en licence de biologie

Les études sont longues, une spécialisation est demandée au fur et à mesure que les années passent. Pour accéder en L1, il est préférable d’avoir le bac S en poche. Une remise à niveau « sciences » est parfois proposée aux jeunes qui sortent de STI2D ou de STL, voire aussi pour le BAC ES.

La L1 peut être validée d’office, pour les bacheliers qui arrivent tout droit de BTS A ANABIOTEC, BTS biotechnologie, bio analyses et contrôles ou ceux qui possèdent un DUT génie biologique ou chimie. Ces derniers se verront « sauter » leur première année de fac, uniquement si le dossier est bon. C’est donc selon  leur parcours précédent que cela se décidera.

 

La licence de biologie, tout un programme

La continuité du bac scientifique est respectée. Cela veut donc dire qu’en L1, les heures de mathématiques, de physique, d’informatique et de chimie sont nombreuses. Les universités proposent, généralement, divers portails bien sûr pluridisciplinaires, comprenant de la biologie, de la chimie, des SVT et des géosciences.

Cela permet aux étudiants de changer de spécialisation, si celle choisie au départ ne convient plus. La biologie est le principal thème abordé, se centrant sur les humains, les animaux, les végétaux, tout ce qui est vivant. Il ne faut pas oublier qu’en plus des maths, de l’informatique et des sciences, l’anglais général et l’anglais scientifique sont aussi enseignés. Pour s’entraîner et réussir au mieux vos examens en biologie, vous pouvez trouver sur internet des sujets de partiels.

 

Après la licence de biologie

Après un parcours très scientifique, l’étudiant peut poursuivre en licence professionnelle, après la L2. Il deviendra donc technicien biologiste dans une industrie pharmaceutique ou laboratoire de recherche. Après une L3, l’étudiant entrera en master qu’il choisira selon son travail futur et ses capacités à suivre.

En revanche, il faut atteindre et réussir son doctorat pour prétendre à un poste d’enseignant-chercheur à l’université ou pour devenir chercheur. Vous êtes en licence de biologie et vous voulez intégrer une école d’ingénieurs ? Le recrutement est, en principe, fait sur concours. Pour le réussir, n’hésitez pas à suivre un parcours renforcé qui vous conduira à une meilleure réussite. Les écoles qui prennent sur simple présentation des diplômes et sur un entretien sont de plus en plus rares, le concours permettant de faire une présélection.

La licence de biologie ne paraît pas si facile, mais avec de la motivation et du travail assidu, vous y arriverez. De plus, tout au long de l’année, des travaux pratiques vous apportent des connaissances complémentaires et vous mettent en situations réelles. Rien de tel pour progresser et obtenir ce diplôme qui vous tient tant à cœur. Grâce à la licence de biologie, vous évoluerez dans un monde vivant à tous points de vue.

Des conseils intéressants sur les licences en général peuvent être trouvés sur le site suivant : http://www.reussirenlicence.com/

Vous devriez aussi lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *