Comment devenir développeur informatique ?

A l’heure où l’informatique a réussi à se faire une place dans tous les secteurs d’activité de notre économie et où nous utilisons de plus en plus nos terminaux mobiles pour gérer tout ce qui gouverne notre quotidien, le métier de développeur informatique ne subit pas la crise et s’inscrit au premier plan de la transition digitale. Voici d’ailleurs une présentation complète de cette profession.


Qu’est-ce qu’un développeur informatique ?

Derrière la notion de « développeur informatique », se cache un professionnel qui a pour mission de concevoir et d’améliorer des programmes informatiques. Toutefois, son travail commence avant la réalisation « technique » à proprement parler contrairement à ce que beaucoup pensent.

En effet, la première mission d’un développeur informatique est d’être capable d’analyser les besoins des utilisateurs. Pour cela, il va devoir être capable de « lire » un cahier des charges et de trouver les solutions appropriées pour répondre au problème qui lui est soumis.

Il va ainsi écrire un programme informatique en ayant recours à des logiciels prêts à l’emploi, plus connus sous le nom de progiciels, qu’il va adapter au projet qu’il a à conduire. Selon le volume de travail, il pourra concevoir seul l’ensemble du programme ou ne pourra en réaliser qu’une partie. Une fois l’écriture du code terminée, il va participer aux phases de test qui sont primordiales avant le lancement d’une application sur le marché.

Et, parce que c’est souvent lui qui connait le mieux le produit final, il est régulièrement chargé de réaliser les notices techniques et le guide d’utilisation. Parfois, il a également la charge de faire évoluer lui-même l’application en la dotant de mises à jour plus ou moins régulières.

Pour autant, il est bon de noter que ses missions peuvent varier selon la structure qui emploiera le développeur informatique. En effet, selon qu’il travaille en interne dans une grande entreprise, dans une banque pour développer des programmes (voir cet excellent article sur efinancialcareers) ou bien dans une Société de Service d’Ingénierie en Informatique (SSII), le travail de cet expert de l’informatique sera différent. Il pourra ainsi être en interaction avec de nombreuses autres professions et notamment les data scientist.


Les compétences nécessaires pour devenir développeur informatique

Pour occuper un poste de développeur informatique, différentes qualités sont primordiales. En premier lieu, il doit être rigoureux et méthodique. Son travail nécessite effectivement une grande concentration mais aussi de l’imagination. En parallèle, il doit faire preuve d’un véritable esprit d’analyse ne serait-ce que pour comprendre les besoins des clients avec précision.

Ensuite, il doit être capable de travailler rapidement et de s’adapter à différents clients s’il travaille au sein d’une SSII. Dans ce cadre, il doit disposer d’un bon relationnel et avoir une grande capacité d’écoute.

Puisqu’il est de plus en plus souvent amené à rédiger guide d’utilisation et notice technique, il doit aussi avoir de bonnes qualités rédactionnelles et ce en français comme en anglais.

Toutefois, le cœur du métier reste la maîtrise des langages informatiques et, en la matière, le développeur informatique se doit de mettre sans cesse ses connaissances à jour. Il en va de même concernant les outils de développement ou encore les normes de sécurité.


Quelle formation peut permettre de devenir développeur informatique ?

Si des formations au métier de « développeur informatique » sont proposées depuis quelques années maintenant, de nombreux cursus permettent de prétendre à un emploi de développeur informatique.

En effet, les entreprises utilisatrices de programmes informatique, les SSII mais également les nouvelles start-up embauchent des étudiants issus de formations allant de Bac+2 à Bac+5.

Pour un poste de développeur informatique, un BTS SN (Systèmes Numériques), un BTS SIO (Systèmes Informatiques aux Organisations) option solutions logicielles et applications métiers, un DUT Informatique mais aussi de nombreuses licences professionnelles spécialisées en informatique seront appréciés. Mais les profils d’ingénieurs spécialisés en développement informatique restent le must pour assumer des fonctions de développeur. Ce titre vous permettra également si vous le souhaitez de prétendre à un poste à l’international, les informaticiens français étant également très appréciés hors de nos frontières.

Enfin du fait de la digitalisation de la société (comme évoqué ici), de nombreuses initiatives mettent en avant le fait qu’il est indispensable de former les jeunes aux nouvelles technologies et aux codes informatiques. On trouve par exemple https://code.org/ qui permet à tous d’apprendre, dans de nombreuses langues et en quelques heures par jour.


Combien gagne un développeur informatique?

Un développeur informatique débutant peut prétendre à une rémunération brute comprise entre 2000 et 2500 euros. Toutefois, selon l’expérience acquise durant les stages mais aussi en fonction de l’école de laquelle il est diplômé, les salaires peuvent être plus élevés (à l’international notamment).

Les recruteurs accordent une grande importance aux stages effectués et à l’expérience des candidats. C’est d’ailleurs ce critère qui fait la différence dans la large majorité des embauches.

Le développeur informatique aura des possibilités d’évolution durant sa carrière puisque, s’il prouve ses qualités, il pourra se positionner pour sur des postes de chef de projet, de cadre de développement mais aussi d’administrateur de réseaux.

 

Vous devriez aussi lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *