Comment devenir data scientist ?

Considéré par certains comme le métier le plus attrayant du 21ème siècle, data scientist est une profession qui est apparue avec l’avènement du numérique au cours des dernières années. Et elle semble promise à un très bel avenir puisque la gestion et l’analyse de données massives, plus connues sous le nom de Big Data, semble commune à un très grand nombre de secteurs d’activité.


Qu’est-ce qu’un data scientist ?

Parce que le métier est nouveau, peu nombreux sont ceux qui savent aujourd’hui en quoi consiste réellement le métier de data scientist.

Eh bien, le data scientist est un professionnel qui a pour mission de récupérer des tonnes d’informations grâce à Internet mais surtout de les analyser afin d’en tirer une stratégie opérationnelle pour son entreprise.

Autant dire qu’il va devoir avoir recours à des techniques statistiques mais aussi à différents outils informatiques pour pouvoir gérer la masse de données auxquelles il doit faire face. C’est d’ailleurs ça qui va le différencier du data analyst qui, souvent, ne va s’occuper que de la gestion de données émanant d’une seule source, le plus souvent celles tirées du CRM.

Afin de traduire les données qu’il va recueillir en masse et de les transformer en indicateurs pertinents pour la conduite de la stratégie de l’entreprise, il va se placer au carrefour entre 3 métiers que sont l’informatique, la statistique et le management.

Dans le cadre de son emploi, plusieurs missions de travail attendent ainsi le data scientist :

  • La traduction d’un problème d’entreprise en problème mathématique.
  • La recherche de données pertinentes pour traiter le problème (data mining)
  • La gestion de bases de données.
  • La conception d’« entrepôts de données » (data warehouse) pouvant servir de support à l’aide à la décision en entreprise.
  • L’évaluation et l’analyse des données.
  • La traduction des données en indicateurs permettant de répondre au problème initial.

Mais ce n’est qu’un début puisque l’on peut imaginer que le métier de data scientist va évoluer très rapidement, c’est un métier d’avenir.


Les compétences nécessaires pour devenir data scientist

Pour devenir data scientist, une personne doit cumuler de nombreuses qualités et disposer de connaissances larges. En effet, il doit maîtriser les technologies de l’information, les outils informatiques relatifs aux bases de données, le data mining, les statistiques et il est également bon d’avoir de bonnes bases en marketing et en finance.

En matière de qualités, le data scientist devra disposer d’un véritable esprit d’analyse afin de savoir exploiter les données pour répondre aux problèmes qui lui sont soumis. Il devra également être rigoureux et surtout très bien organisé. Parce qu’il va faire face à la « big data », il devra effectivement savoir organiser ces données ne serait-ce que pour créer des « entrepôts » bien utiles à la direction de son entreprise.


Quelle formation peut permettre de devenir data scientist ?

Si les formations au métier de « data scientist » et « data analyst » étaient quasiment absentes du catalogue des formations proposées par les universités et les grandes écoles en 2013, les choses ont bien changé au cours des trois dernières années.

Aujourd’hui, de nombreuses grandes écoles (principalement d’ingénieurs même si les écoles de commerce y viennent aussi) et universités (par exemple, le site de l’université PARIS-SACLAY) proposent ainsi des cursus donnant aux étudiants les clés pour réussir à obtenir un poste de data scientist dès l’entrée dans la vie active. Au programme de ces formations, beaucoup d’informatique, de statistiques mais aussi du marketing.

Il s’agit généralement de formations de type Master correspondant à un équivalent Bac +5. Mais certains établissements proposent aussi une formation accélérée à la Big Data dans le cadre d’un Mastère spécialisé accessible uniquement après avoir validé un Bac+5 (par exemple l’ESC Grenoble, voir ici).


Combien gagne un data scientist?

Un data scientist débute généralement sa carrière avec un salaire de 4 000€ brut mais, selon ses compétences, il peut espérer voir son salaire augmenter rapidement surtout s’il travaille à l’étranger. En effet, dans certaines entreprises, son rôle essentiel est tel que l’employeur sera prêt à mettre la main à la poche pour conserver un data scientist compétent.

En matière de carrière, l’évolution est en revanche limitée puisque le data scientist est déjà le haut responsable de la gestion de données dans une entreprise. Une possibilité est de changer régulièrement de sociétés afin d’obtenir des responsabilités toujours plus importantes. Par la suite, étant donné qu’il est bien souvent à l’origine de décisions stratégiques, le data scientist peut se voir confier des postes de direction.

 

Vous devriez aussi lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *